Le chantage émotionnel

Le chantage émotionnel consiste dans la pression (menace souvent indirecte de punition, de souffrance) qu’un proche vous fait subir pour obtenir ce qu’il attend de vous. Il connaît vos secrets et vos failles les plus intimes et se sert de ce savoir pour obtenir votre soumission. Quelles que soient vos forces ou vos faiblesses, le maître chanteur les utilisera contre vous.

 

Étude de cas : l’histoire de Claudine

 

Grégoire, le mari de Claudine, ne s’était jamais bien entendu avec sa belle-mère. Cette dernière estimait que Grégoire n’était pas assez « bien » pour sa fille et elle prenait un malin plaisir à semer la discorde au sein du couple en espérant secrètement que l’un d’entre eux fasse une rencontre adultère.

Un jour, elle assura Claudine qu’une de ses amies avait vu Grégoire en charmante compagnie au bar du coin.

« C’était sans doute juste une collègue, répondit Claudine. Il a le droit de parler à une autre femme que moi, après tout. »

Claudine évoqua cette discussion avec Grégoire, qui se mit en colère et l’accusa de l’espionner. « Si tu n’as plus confiance en moi, peut-être devrions-nous reconsidérer notre relation ! » lui lança-t-il. Claudine ne se laissa pas démonter pour autant et Grégoire fut contraint d’admettre que la femme en question était la tenancière du bar et qu’il discutait avec elle de l’anniversaire de Claudine qu’il voulait fêter là-bas. Il insista pour que sa femme l’accompagne à ce bar et la présenta à sa soi-disant « rivale ».

Deux ans plus tard, à la suite d’une mauvaise chute, la mère de Claudine dut être hospitalisée durant quatre mois. En sortant de l’hôpital, elle était affaiblie, avait perdu confiance en elle, semblait incapable de vivre seule. Claudine se résigna, consternée, à l’inévitable : sa mère allait devoir venir habiter chez elle. Elle tremblait en essayant d’imaginer la réaction de Grégoire à ce projet. Elle choisit soigneusement le moment d’aborder la question.

Le jour J, elle se maquilla avec un soin tout particulier et mitonna le plat préféré de Grégoire. Quand il rentra du bureau, il trouva son verre de vin servi sur la table basse et une Claudine encore plus attentionnée que d’habitude. Au moment de passer à table, elle le sentit suffisamment calme et décontracté.

Au dessert, elle se prit soudain la tête dans les mains. Greg, inquiet, lui demanda ce qui n’allait pas.

« Je ne sais pas comment te le dire, répondit-elle. C’est si dur…

Chérie, qu’y a-t-il ?, interrogea-t-il doucement en posant sa main sur la sienne. Est-ce que j’ai fait quelque chose de mal ? »

Claudine secoua la tête tristement.

« Non, Greg, tu n’as rien fait. J’ai seulement… »

Puis elle éclata en sanglots.

Grégoire la prit dans ses bras et la supplia de lui dire en quoi consistait le problème. À travers ses larmes, elle secouait la tête.

« Non, tout va bien, Grégoire. Je peux le surmonter. Je suis désolée de t’infliger tout ça. Ne t’en fais pas.

Mais chérie, insista-t-il, dis-moi ce qui s’est passé. Ce n’est quand même pas si grave que ça… ? »

Claudine lui lança un regard implorant et murmura d’une voix étranglée :

« Non, Grégoire, j’ai trop peur que tu m’en veuilles et je ne pourrais pas le supporter. Tu ne peux pas comprendre. »

Grégoire commençait à être vraiment inquiet.

« S’il te plaît, ma chérie, explique-moi de quoi il s’agit. Vraiment. J’essaierai de comprendre. »

Il commençait à imaginer le pire : Claudine sortait avec un autre homme.

Claudine tressaillit, s’essuya les yeux et inspira profondément.

« C’est à propos de maman, fit-elle. Elle est si faible à présent… Je suis inquiète pour elle. Je veux pouvoir la surveiller, mais je sais que tu n’as pas très envie qu’elle s’installe ici. J’ai essayé de penser à autre chose mais ça me ronge, le fait de la savoir seule dans sa maison, sans personne pour l’aider si jamais elle fait une nouvelle chute. Oh, Grégoire, je ne sais pas quoi faire,.. Si c’était ta mère, je n’hésiterais pas, mais là.., »

pervers-narcissqiues

Elle éclata en longs sanglots et se mit à trembler.

Au début, Grégoire refusa tout net que sa belle-mère s’installe chez eux, mais après deux jours de crises de larmes répétées de Claudine, il commença à se sentir coupable. S’il aimait vraiment sa compagne, ne devait-il pas être capable de faire des sacrifices pour elle ? N’était-ce pas le signe même du véritable amour ? Le mariage ne supposait-il pas des concessions de part et d’autre ? Il commença à se juger égoïste et mesquin, exactement comme Claudine l’espérait. Finalement, Grégoire accepta le principe d’une période d’essai d’un mois. Claudine, tout comme sa mère, pressentait qu’une fois cette dernière installée dans sa nouvelle demeure, il serait virtuellement impossible de l’en faire partir. Et Grégoire savait bien que chaque fois qu’il protesterait, il aurait droit à de nouvelles crises de larmes et de nouvelles accusations qui le culpabiliseraient. Le schéma était bien installé.

L’histoire de Claudine et Grégoire comporte tous les ingrédients du chantage émotionnel type (manipulation d’une personne pour en tirer un profit personnel).

La victime : Grégoire. Il a un point faible : il se sent coupable quand il voit la femme de sa vie en état de choc émotionnel.

Le maître chanteur : Claudine. Elle connaît le point faible de Grégoire.

La demande : installer la mère de Claudine à la maison.

La menace : si Claudine n’obtient pas ce qu’elle veut, elle menace implicitement de retirer son amour.

La résistance : Grégoire commence par refuser de coopérer.

La soumission : Grégoire cède à la demande de Claudine.

Les conséquences : nouvelles demandes accompagnées de disputes et de crises de larmes.

Les maîtres chanteurs émotionnels sont presque toujours des membres de votre famille ou des amis proches.

Vous avez connu au moins une personne qui avait recours au chantage émotionnel pour vous forcer à faire quelque chose que vous aviez d’abord refusé. Il s’agissait peut-être d’une situation semblable à celle de Greg, ou bien c’est une situation que vous vivez régulièrement avec une personne au profil agressif-passif qui ne semble jamais savoir exactement ce qu’elle veut et multiplie les manèges pour parvenir à ses fins. Il est important que vous identifiiez toute personne dans votre vie qui recourt à ce genre de tactique pour vous manipuler, c’est-à-dire, en général, vous faire faire quelque chose que vous ne voulez pas faire. La plupart des gens ne réalisent pas que certains amis ou membres de leur famille peuvent recourir à ce genre de stratégie mûrement réfléchie. Ils considèrent juste ces êtres comme trop autoritaires ou agressifs. Les conséquences d’un chantage émotionnel sont toujours destructrices.

Victime d’un chantage de ce genre, vous finirez par faire le contraire de ce que vous voulez ou croyez sage, vu les circonstances. Le maître chanteur a réussi à vous donner des remords, c’est son « truc » pour vous soumettre : vous vous sentez coupable d’avoir résisté dans un premier temps. Évidemment, vous détestez vous retrouver dans cette situation. Que vous en soyez conscient ou non, votre relation avec la personne qui vous a imposé ce chantage ne sera plus jamais la même.